Usinage et Traitements thermiques

Usinage et Traitements thermiques

Usinage

Ce processus s'applique uniquement aux jantes forgées. La face brute de la jante est placée sur une machine à commande numérique par ordinateur (CNC) dotée d'un tour vertical qui travaille la gouttière et le moyeu de roue, dans lesquels le moyeu de fixation et le système de freinage des véhicules seront placés. L'esthétique de la face de la jante est alors usinée par un tour multiaxial.

Traitements thermiques

Il s'agit de procédés permettant de rétablir l'intégrité structurale et la solidité, qui ont été compromises par les processus initiaux de ferronnerie et de sidérurgie.
Trempe structurale : la jante semi-finie est chauffée à des températures comprises entre 400 et 600 °C, un processus entraînant le recuit des liants et la stabilisation de la pression moléculaire.
Vieillissement : un vieillissement naturel et artificiel complète le cycle des traitements et permet de préparer l'alliage pour une utilisation structurale. Les alliages d'aluminium sont soumis à un traitement de type T6, caractérisé par un vieillissement artificiel, tandis que les jantes en alliage de magnésium subissent un traitement de type T4 caractérisé par un vieillissement naturel.